Skip to main content
 

Soft skills : ma proposition pour un enseignement résilient et durable

Mettre les soft skills au centre des apprentissages, et placer les compétences dures (ou techniques) en périphérie de celles-ci.

Sur cette base :
1- Evaluer les deux catégories de compétences avec la même exigences
2- Pondérer les premières à l'aide d'un facteur issu des secondes (ou l'inverse)
3- Constituer la note grâce une opération mathématique lisible, claire, transparente, non ambigüe et compréhensible par toutes et tous
4- Argumenter les décisions et l'évaluation en utilisant avec des critères objectifs et des éléments relevants et pertinents
5- Publier ces informations en les rendant accessibles, tant à l'étudiant concerné qu'aux différents enseignants qui ont suivis l'étudiant

Article : https://www.forbes.fr/management/les-15-soft-skills-a-maitriser-en-entreprise/